Portail des Humanités Environnementales

Metropolitan Natures. Environmental Histories of Montreal 1 juin 2012

En juin 2012 est paru aux University of Pittsburgh Press, Metropolitan Natures. Environmental Histories of Montreal, un ouvrage collectif sur l'histoire urbaine environnementale de Montréal, sous la direction de Stéphane Castonguay et de Michèle Dagenais. Cet ouvrage est composé de treize chapitres où sont abordées diverses facettes des rapports humains à la nature, à Montréal et dans la région métropolitaine, depuis les débuts de la colonie jusqu'à nos jours, autour de trois thèmes : culture urbaine et représentations, infrastructures et réseaux techniques, hinterland et rapports ville-campagne. Metropolitan Natures paraît dans la collection « History of the Urban Environment », dirigée par Martin Melosi et Joel Tarr.

Metropolitan Natures. Environmental Histories of Montreal

NICHE : Une table-ronde portant sur la sortie du livre Metropolitan Natures

Une table-ronde portant sur la sortie du livre Metropolitan Natures. Environmental Histories of Montreal a permis à trois spécialistes de réfléchir sur l'apport de l'histoire environnementale et sur l'intérêt - ou non- d'une perspective historique pour saisir les enjeux contemporains de l'environnement urbain. Laurent LEPAGE, Professeur à l'Institut des sciences de l'environnement (UQAM), Dinu BUMBARU, Directeur des politique d'Héritage Montréal, Jean-Pierre COLLIN, Professeur à l'INRS - Urbanisation Culture et Société ont à tour de rôle commenté cet ouvrage publié dans la collection "History of the Urban Environment" que dirigent Joel Tarr et Martin Melosi aux University of Pittsburgh Press. Le livre est le fruit d'un travail collectif conduit sous l'égide de Stéphane Castonguay et Michèle Dagenais. En fournissant une interprétation originale et totalisante de l'histoire de Montréal par le prisme des rapports sociaux à la nature, depuis les débuts de la colonie jusqu'à nos jours, cet ouvrage collectif démontre la contribution des méthodes de l'histoire environnementale à la recherche historique pour renouveler notre connaissance d'un chantier a priori fortement balisé. Les quatorze chapitres du livre sont rassemblés en trois sections : les représentations et la culture urbaine, les rapports entre la ville et la campagne, et les systèmes sociotechniques. À l'intérieur de celles-ci, l'environnement est abordé dans son sens large et inclue le paysage donné et façonné, les infrastructures publiques et le cadre bâti, les loisirs et l'agriculture, la pollution industrielle et les catastrophes naturelles, pour inscrire dans un cadre neuf le processus d'urbanisation d'une des plus vieilles villes en Amérique. Les chapitres démontrent comment la métropole s'est formée et reformée non seulement en fonction des particularités géographiques distinctes de la ville, mais aussi en fonction de dynamiques particulières aux processus de colonisation, d'urbanisation et d'industrialisation qui ont marqué l'histoire de Montréal et de sa région immédiate.
Publié ici : http://niche-canada.org/node/10378

Actualité précédente : Des esclaves énergétiques