Portail des Humanités Environnementales

Histoire de l'énergie et des transitions énergétiques 3 novembre 2014

Séminaire EHESS.
    Eunhye Kim, postdoctorante à l'Université Paris-Diderot
    Geneviève Massard-Guilbaud, directrice d'études à l'EHESS (TH)

1er et 3e lundis du mois de 14 h à 17 h (salle 2, RdC, bât. Le France, 190-198 av de France 75013 Paris), du 3 novembre 2014 au 18 mai 2015

Histoire de l'énergie et des transitions énergétiques
Pour la troisième année consécutive, ce séminaire entend poursuivre l'exploration de l'histoire environnementale, économique et sociale de l'énergie et des transitions énergétiques. Les qualificatifs utilisés soulignent qu'il ne s'agit pas seulement ici d'identifier les composants du mixte énergétique à une date donnée, ou la proportion de chacun d'entre eux dans le mixte, mais bien de comprendre la nature, le fonctionnement des systèmes énergétiques, leurs fondements, leurs conséquences et leurs évolutions : pourquoi telle ou telle place est-elle, à un moment donné, accordée à telle source d'énergie plutôt qu'à telle autre, comment et par qui cette source d'énergie est-elle mise en œuvre, par quels convertisseurs, pour quel rendement ? Comment passe-t-on d'une énergie à une autre, quel rôle jouent l'État et les différents acteurs économiques dans ce passage, quelles sont les conséquences sociales de l'emploi de telle ou telle source pour les différents groupes sociaux, pour l'industrie, les ménages ? Quelles conséquences économiques ? Quelles conséquences sur nature du travail, la santé et l'environnement ? Quels conflits naissent de la mobilisation et du partage de cette énergie ? Comment les questions énergétiques s'articulent-elles avec les questions démographiques ? La production de nourriture, etc. Les deux années passées ayant été consacrées essentiellement au Moyen-Âge et à l'époque moderne, en 2014-2015 le séminaire va s'intéresser particulièrement à la transition qui conduit à la mise en œuvre massive des énergies fossiles. Plus exactement, il poursuivra l'examen de cette question, dont on a déjà eu l'occasion de voir qu'elle fait aujourd'hui l'objet d'interprétations plus ou moins divergentes. Le séminaire continuera de faire une place à l'intervention de chercheurs et chercheuses de disciplines variées (historiens, historiens des techniques, archéologues, anthropologues, sociologues, géographes, économistes...) dont les recherches en cours portent sur les questions énergétiques, en alternance avec l'examen de sources primaires et la lecture de chercheurs et chercheuses contemporain-e-s. Il est ouvert aux étudiant-e-s en master, aux doctorant-e-s et aux auditeurs et auditrices libres.

3 novembre 2014 : Geneviève Massard-Guilbaud, Introduction générale au séminaire ; Kym Euhnye, « L’alimentation comme énergie »

17 novembre 2014 : Philippe Bruyerre, ingénieur, doctorant en philosophie des sciences et des techniques : « Moulin expérimental et électrification rurale. Une station expérimentale éolienne et électriciens ruraux au Danemark au début du XXe siècle »

1er décembre 2014 : Sabine Barles, professeur à l’Université de Paris 1 Sorbonne, « Le métabolisme énergétique parisien au XIXe siècle »

15 décembre 2014 : Pierre Chancerel, docteur en Histoire, « Le marché du charbon en France pendant la Première Guerre mondiale (1914-1921) »

La suite du programme sera annoncée prochainement

Mots-clés : Agriculture, Alimentation, Démographie, Énergie, Environnement, État et politiques publiques, Histoire économique et sociale, Histoire environnementale, Industrie,

Publié ici : http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2014/ue/88/
Actualité précédente : Des esclaves énergétiques
Actualité suivante : L'Empire des hygiénistes