Portail des Humanités Environnementales

Appel à communication 20 décembre 2014

Journées d’Etude “Conceptologies environnementales”. Ce que les notions font aux pratiques?

5 et 6 mars 2015, Marseille

CREDO (UMR 7308) Campus St. Charles, Marseille

Journées financées par ECOPAS (European Consortium for Pacific Studies) Commission Européenne

 Appel à communication

Changement climatique, développement durable, vulnérabilité, résilience, gestion des ressources naturelles, gouvernance, transition écologique, patrimoine naturel, accountability, community-based… sont parmi ces notions qui ont fait leurchemin dans les écrits en sciences humaines et sociales, mais surtout dans le vocabulaire des ONG et des acteurs (autochtones ou non) sur le terrain.

D’un point de vue scientifique, l’intégration de cette terminologie, dont on a parfois des difficultés à saisir les (nouveaux) sens, semble témoigner d’un rapprochement des sciences sociales et environnementales. D’un point de vue autochtone ou local, d’autre part, elle paraît s’inscrire dans des discours et stratégies visant à développer ou se réapproprier des domaines d’influence politiques et économiques qui tendent à être orchestrés par des institutions internationales et nationales.

L’objectif de ces journées d’étude, qui ne sont pas limitées aux contexteset sociétés du Pacifique Sud, est une discussion critique de cette terminologie. Les interventions, limitées à 10 sur deux journées, pourront adresser les questions suivantes :

-    quels sont les historiques et les sémantiques de ces « nouvelles » notions et comment sont-elles positionnées à la croisée des questions de développement, environnement et gouvernance locale ?
-    quels sont les contextes et les objectifs de la mobilisation de ces notions, quelles sont les diverses interprétations, réappropriations, contradictions…qui sous-tendent ou que révèlent leurs usages?
-    quelles sont les conséquences de l’usage de ces concepts par des organismes et acteurs de diverses échelles (locales, régionales, nationales et internationales) sur les pratiques ?

Nous vous remercions par avance de bien vouloir faire parvenir vos propositions d’intervention avant le 20 décembre 2014 à Laurent Dousset et à Elodie Fache : dousset@ehess.fr, elodie.fache@ecopas.fr
Actualité précédente : L’écologie des autres
Actualité suivante : Gouverner le vivant